Vous êtes ici : Accueil Blog Salon de l’Agroforesterie : l’OIPR présente son initiative aux producteurs de cacao
 
 

Salon de l’Agroforesterie : l’OIPR présente son initiative aux producteurs de cacao

visite du stand de l'OIPR par les autorités. visite du stand de l'OIPR par les autorités.

A la faveur de l’AGROFOREST 2017(Salon national de l’agroforesterie) la Direction de Zone de Sud-ouest (DZSO) de l’OIPR a montré aux participants, les résultats de ses efforts pour accompagner les producteurs de cacao en matière d’agroforesterie.

« L'agroforesterie désigne les pratiques, nouvelles ou historiques, associant arbres, cultures et-ou animaux sur une même parcelle agricole, en bordure ou en plein champ. Ces pratiques comprennent les systèmes agro-sylvicoles mais aussi sylvo-pastoraux, les pré-vergers (animaux pâturant sous des vergers de fruitiers)... »

Ce salon a bénéficié de la participation de structures techniques de l’Etat et de partenaires notamment, la Direction de Zone Sud-Ouest de l’OIPR, de la Direction Régionale des Eaux et Forêts de San Pedro, du PROFIAB/GIZ, de la SEP- REDD+, de la Chambre nationale d’Agriculture des sociétés coopératives de la Région de San-Pédro.

Durant deux jours les participants, venant des coopératives agricoles de la région de San Pedro, ont assisté à des conférences sur des thèmes aussi importants que variés : Les changements climatiques et leurs effets néfastes ; la destruction des forêts et ses conséquences ; le rôle de la chambre d’agriculture ; l’agroforesterie et les paiements pour services environnementaux.

C’est dans ce cadre que Monsieur Kouassi Guy-noël, chargé des mesures riveraines à la DZSO, a présenté les résultats des efforts de l’OIPR en matière d’agroforesterie à la périphérie du Parc national de Taï (PNT). Selon l’intervenant, cette initiative est née de la volonté des gestionnaires et partenaires de contribuer au bien-être des riverains en autorisant le prélèvement de semences d’arbres fruitiers forestiers en vue de recoloniser le domaine rural, qui en manque crucialement du fait de la déforestation.

Ainsi, ‘’ 7500 plants ont été distribués à 500 planteurs de cacao’’ a précisé monsieur Kouassi. Ces plants seront utilisés pour reverdir les parcelles de cacao et constituer par la même occasion des arbres d’ombrage. ‘’En plus, les fruits de ces arbres sont comestibles et se vendent très bien sur les marchés, ce qui peut procurer des revenus substantiels aux producteurs bénéficiaires’’ a indiqué monsieur Kouassi, avant d’encourager les participants à s’engager résolument dans l’agroforesterie et toutes les formes de pratiques culturales durables.

Notons que la première édition de ce salon a été parrainée par Dr. FOFANA MAMADOU, Conseiller Technique du Président de la République de Côte d’Ivoire, qui a visité, après son adresse aux participants, le stand de l’OIPR.

Voir photos